Skip to Content

XXI Music Publishing


Benoît Mernier



Benoît Mernier est né en Belgique en 1964. Il vit et travaille à Bruxelles.

C’est par l’orgue qu’il aborde la musique avec Firmin Decerf, Jean Ferrard, Joris Verdin et Jean Boyer. Diplômé du Conservatoire Royal de Liège et du Conservatoire de Lille, il découvre la musique d’aujourd’hui, au contact de Claude Ledoux, Henri Pousseur, Bernard Foccroulle, Célestin Deliège et Philippe Boesmans avec qui il étudie la composition durant plusieurs années.

Il partage son temps entre l’enseignement, les concerts d’orgue et la composition

Après avoir enseigné l’orgue, l’improvisation, l’analyse musicale et les écritures dans plusieurs Hautes Ecoles des Arts belges, il est aujourd’hui professeur d’orgue au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles et il a enseigné pendant deux saisons la composition à la Chapelle Reine Élisabeth dans le cadre du réseau européen de maisons d’opéra ENOA.

Benoît Mernier donne des concerts d’orgue dans de nombreux pays d’Europe, au Japon, au Mexique, au Canada. Il a enregistré plusieurs disques dont l’un s’est vu décerner le Grand Prix de l’Académie du disque Charles Cros. Son répertoire touche tant à la musique ancienne (XVIIème et XVIIIème siècle) qu’à la musique romantique ou aux œuvres contemporaines.

Plusieurs de ses œuvres ont été primées par la Société Internationale de Musique Contemporaine (ISCM), « La Tribune Internationale des Compositeurs » patronnée par l’UNESCO, l’Académie Royale de Belgique, la Communauté des Radios Publiques de Langue Française, …

Le Concours Musical International Reine Élisabeth lui a commandé l’œuvre imposée pour la session chant en 2004. Il a été compositeur en résidence au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, au festival autrichien Carinthischer Sommer, et invité d’honneur au Festival de Wallonie en 2008.

Son premier opéra « Frühlings Erwachen » commandé par le Théâtre Royal de la Monnaie y a été créé en 2007. Il a été depuis repris à l’Opéra du Rhin à Strasbourg et fait l’objet en 2015 d’une nouvelle production par l’International Opera Academy sous la direction de Filip Rathé dans une mise en scène de Guy Joosten.

Cyprès a publié plusieurs disques consacrés à ses œuvres dont un coffret CD/DVD de son opéra récompensé par un Diapason d'or (www.cypres-records.com).

Un livre publié chez Mardaga lui a été consacré (L’Eveil du Printemps, naissance d’un opéra).

La Dispute, un opéra également commandé par la Monnaie, y a été créé sous la direction musicale de Patrick Davin dans une mise en scène de Karl-Ernst et Ursel Herrmann. La Fondation Koussevitzky et la Bibliothèque du Congrès américain lui ont fait la commande d’une nouvelle œuvre pour le Pro Arte Quartet qui a fait l’objet d’une parution discographique aux Etats-Unis. Après un Concerto pour violon écrit pour Lorenzo Gatto, paru sur un CD Cyprès, il a écrit un cycle sur des poèmes d’Emily Dickinson pour le Chœur des Jeunes et l’Orchestre de la Monnaie ainsi qu’un Concerto pour orgue créé par Olivier Latry lors de l’inauguration du nouvel orgue du Palais des Beaux-Arts à Bruxelles. Ces deux œuvres ont fait l’objet d’une parution discographique qui lui a valu l’octroi des Octaves de la Musique 2019.

L’enregistrement de son Pange lingua pour orgue par lui-même, publié par le label allemand Aeolus, a été récompensé par un Diapason d’Or.

Pour son trentième anniversaire, le festival Ars Musica lui a commandé une nouvelle œuvre pour l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège (2019).  À la demande du Théâtre royal de La Monnaie de Bruxelles, Benoît Mernier a orchestré le Choral II en si mineur (CFF 39)  de César Franck pour orgue et orchestre  (2020). 

Benoît Mernier est titulaire de l’orgue de l’église Notre-Dame au Sablon et conservateur du nouvel orgue du Palais des Beaux-Arts à Bruxelles. Depuis 2007, il est membre de l’Académie Royale de Belgique (classe des Beaux-Arts).



Oeuvres de Benoît Mernier éditées par XXI Music Publishing


Orchestration du Choral n°2 en si mineur, FWV 39 de César Franck 

Pour orgue et orchestre symphonique 

Commande du Théâtre royal de La Monnaie de Bruxelles. Co-édition XXI Music Publishing / Théâtre royal de La Monnaie. 

Création (2020) : Benoît Mernier, orgue ; Orchestre du Théâtre royal de La Monnaie de Bruxelles, direction : Alain Altinoglu 

Durée : 12 minutes 

Comme d'autres esprits 

Pour orchestre symphonique. 

Commande du Festival Ars Musica pour ses 30 ans. 

Création (2019) : Orchestre philharmonique royal de Liège, direction : Gergely Madaras.

Durée : 15mn 

Chant d'exil 

Pour voix de femme, piano et violoncelle. texte de : François Emmanuel.

Création  (2018) : Clara Inglese, Elodie Vignon, Sébastien Walnier.

Durée : 13mn

Ustica 

Pour ensemble : flûte, hautbois, clarinette, basson, cor, trompette, trombone, 2 percussions, piano, harpe, 4 violons, 2 altos, 2 violoncelle et contrebasse.

Création (2019) : Ensemble Musiques Nouvelles, Arts2, direction : Jean-Paul Dessy.

Durée : 15mn 



Crédits photographiques : Yves Gervais